Bonjour, je m'appelle Virginie !

46 ans, J'habite à ECURIE

Greeter, spécialiste des bons plans et des quartiers d'Arras

23 oct
Dernière connexion
0 %
Taux de réponse
0 min
Temps de réponse

Virginie Buyse

En tant que Greeter, j’aime rencontrer des gens, partager un moment avec eux, transmettre ce que l’on est et ce que l’on aime. Les visiteurs sont très en appétit de découvrir, l’histoire de la ville, la gastronomie… C’est ce que je ressens aussi dans ma chambre d’hôtes. Arras est connue pour ses grand-places et son beffroi. J’aime faire découvrir la ville dans sa globalité, par ses quartiers.

Mes conseils

Le Bleu d'Arras

Découvrir les secrets du Bleu d'Arras

A chaque balade greetée, on passe par la boutique du Bleu d’Arras située sur la Place des Héros. Elle présente un savoir-faire unique, qui fait partie de notre patrimoine. On y trouve de la porcelaine, assiettes, tasses, vaisselles du quotidien, avec des motifs souvent complexes peints en bleu de cobalt. La boutique tenue depuis près de 20 ans par Maurice Segard a failli disparaître, mais a été heureusement reprise l’an dernier par Christelle Perrier formée à l’Ecole nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art. On peut admirer son travail au fond de la boutique.

Conseil extrait de :

Coeur d'Arras

Goûter le Cœur d'Arras sous toutes ses formes

Le Cœur d’Arras est la spécialité de la ville. On peut le trouver sous trois formes : fromage, chocolat et biscuit. En forme de cœur, ces spécialités locales ont été spécialement conçues pour « la fête des rats » qui avait lieu chaque année à la Pentecôte, en souvenir de la prise par les Français de la ville d’Arras sous occupation espagnole, en 1640. On peut trouver le fromage partout, notamment à La Prairie tout près de l’Hôtel de Ville. Pour les amoureux de chocolat, rendez-vous sur la Place des Héros, chez Trogneux et à la pâtisserie Thibaut. Enfin, vous trouverez les fameux biscuits toujours chez Thibaut et à la Petite Maison d’Arras, rue des Trois Visages.

Conseil extrait de :

Café Georget

Le café Georget, une institution d'Arras

Sur la Place des Héros, cet endroit attachant respire l’authenticité et la convivialité. On y va pour la patronne, Marie-Jo, et ses bons plats du midi, comme un bon onglet avec des frites. Elle est là, à son comptoir depuis plus de 30 ans. Elle connaît tout le monde et de nombreux habitués, notamment les membres de la confrérie de l’andouillette dont elle fait partie. Un lieu simple et généreux, à l’image de la région !

J'ai vécu mes huit premières années à Arras, puis nous sommes partis dans la campagne environnante. Après mes études à Lens, je suis retournée à Arras pour travailler, d'abord sur un poste de commerciale. Mon mari me voyait bien ouvrir des chambres d'hôtes. Au bout de quatre ans de recherche et un an de travaux, nous avons trouvé notre bonheur à Ecuries. Ça m’a beaucoup plu dès le départ ! Je vois du monde, énormément d’Anglais ou de Canadiens. Ce ne sont pas de simples touristes, mais souvent des petits enfants de soldats morts chez nous…