Bonjour, je m'appelle Stéphanie !

43 ans, J'habite à CAMBLAIN-CHATELAIN

Responsable communication en Office de Tourisme, experte en bons plans et bons moments à vivre en famille ou entre amis

23 oct
Dernière connexion
0 %
Taux de réponse
0 min
Temps de réponse

Grand Place de Béthune

Dans différents domaines, beaucoup de passionnés du territoire de Béthune-Bruay se battent pour en donner une autre image, positive. J’apprécie beaucoup leur implication. Autant d’énergie et de passion, c’est quelque chose qui me touche. Quand tu passes trois heures, avec quelqu’un, tu n’as plus envie de repartir. Tu te prends une grosse vague de chaleur humaine. Autour de Béthune-Bruay, il y en a pour tous les goûts : prendre le temps de découvrir la campagne de la Lys romane ou celle autour d’Olhain, différente, l’héritage minier avec les terrils, les chevalements, les musées de la mine, le patrimoine Art-Déco de la Grand-Place de Béthune ou de la superbe piscine de Bruay, les nombreuses activités de plein air (ski, luge, randonnée à pied ou en VTT…).

Mes conseils

La Grand Place de Béthune Couple

Boire un verre en terrasse au pied du beffroi de Béthune

Avec ses belles façades Art déco et régionalistes, la Grand-Place est très prisée des Béthunois. Elle reste petite et assez intime. Il y a tout autour de nombreux cafés, restaurants et boutiques. Il faut savoir prendre le temps de lever les yeux, en haut des façades, avec leurs éléments architecturaux liés à la nature, aux fleurs, au soleil, aux animaux…

Conseil extrait de :

Terril d'Haillicourt

Les terrils du Pays à part à Haillicourt

Je conseille cette belle balade à faire en famille ou en couple, on peut prendre le temps de monter. Les sportifs viennent pour préparer un trail et s’entraînent sur les quelques 300 marches. Quand tu arrives là-haut, tu te prends une claque ! On a une vue sur le paysage du Bassin minier, on a l’impression d’être les rois du monde. Jusqu’à mes 14 ans, je vivais avec un terril au bout de ma rue. J’aime bien me retrouver dans cet environnement.

Conseil extrait de :

Béthune Rétro

Vivre Béthune Rétro

Pendant trois jours, dans une ambiance chaleureuse, la ville de Béthune vit à l’heure du rockabilly. En famille ou entre amis, on vient pour les concerts sur les places, les belles voitures, les expos, le vintage market… Beaucoup font l’effort d’être habillé ou coiffé comme à l’époque ! L’événement a lieu tous les ans à la fin des grandes vacances, le dernier week-end d’août. C’est un peu notre dernière bulle d’oxygène avant la rentrée !

Musée de la Mine à Auchel

Le musée de la mine à Auchel 

Je connais ce musée depuis très longtemps, mon grand-père m’y a emmenée pour la première fois à 7-8 ans. Je ne comprenais pas tout, mais je sentais bien qu’il se passait quelque chose. J’ai eu l’occasion d’y retourner plus tard, ça reste mon coup de cœur. Les mineurs ont envie de partager leur vécu, ils parlent avec leurs tripes et donnent des anecdotes. C’est du vécu, on n’est pas dans le misérabilisme. La vie des mineurs était très dure, mais il y avait de l’entraide et de la solidarité entre eux. Le musée est une mine image, un ancien centre de formation. Les machines fonctionnent encore, on est replongé dans ce milieu par ce qu’on voit et entend. On n’a pas l’impression de passer deux heures de visite, on ne ressort pas de là pareil qu’avant…

Luge à Olhain

Le Parc départemental d’Olhain

On vient à Olhain pour prendre l’air et s’oxygéner. C’est le poumon vert du territoire, avec des activités à faire à tout âge : luge, filets suspendus, accrobranche, mini-golf, balade en forêt… On peut facilement y passer une journée, en emmenant un pique-nique. Au bout de la plaine de jeu, on peut admirer la superbe vue sur le château médiéval d’Olhain.

Le Bookkafe

Le Bookkafé à Bruay-la-Buissière

Situé en face de l’entrée du Stade-Parc, ce café solidaire est tenu par Maggie et Anaïs. Tout le monde peut rentrer, juste pour se poser, se mettre au chaud, prendre un livre ou un verre, jouer à des jeux de société, participer à des ateliers (fabrication de bières, tricot, sophrologie…). La déco est un peu de style récup, avec du mobilier en formica et des canapés customisés. On peut manger là le midi, il y a des concerts et des moments de rencontres le soir et le week-end.

Boucherie Leblanc à Burbure

La boucherie Leblanc à Burbure

Cette boucherie est une sacrée histoire familiale. Le grand-père et le père étaient bouchers, Christian a pris la relève, il travaille avec ses deux fils, et son frère est également boucher ! Ici, on travaille au maximum avec les producteurs locaux : pâté au cresson de Norrent-Fontes, ail de Locon, échalotes de Busnes… La viande est fumée sur place. L’accueil est très chaleureux, on prend le temps de tout vous expliquer et les enfants repartent toujours avec un bout de saucisson.

 

Aux Vignes de France

Le caviste Aux Vignes de France à Haillicourt

C’est une belle boutique tenue par un passionné. On y va pour trouver des produits locaux, comme des bières régionales par exemple. J’adore aller là-bas. Quand tu n’as pas d’idée, le patron te dirige vers la meilleure bouteille à prendre, sans te mettre la pression pour acheter. Il est capable de te raconter l’histoire de n’importe quel whisky, on est transporté dans son imaginaire.

Je suis née à Auchel, j’ai vécu jusqu’à l’âge de 14 ans dans les cités minières. Il y avait encore une ambiance particulière, avec les voisins. Mon grand-père était mineur, c’était un bon vivant, il me racontait beaucoup d’histoires. Ça m’a donné le goût de rencontrer les gens, de découvrir leurs histoires. Je travaille à l’Office de Tourisme de Béthune-Bruay depuis sa création en 2007.