Bonjour, je m'appelle Olivier !

45 ans, J'habite à VILLENEUVE-D'ASCQ

Expert, passionné d’architecture et de l’urbanisme de la métropole lilloise. Amateur de photographie

09 sep
Dernière connexion
100 %
Taux de réponse
10.8 h
Temps de réponse

Photo de présentation

J’aime montrer aux visiteurs l’éclectisme de la métropole lilloise, comment elle s’est construite, avec des styles différents. La gastronomie est riche, j’aime faire découvrir les plats typiques. On a une identité particulière, entre la France et la Belgique. On est exotiques pour les Belges et les Français. J’ai une passion pour l’art déco, qui reprend tous les codes en les refondant. Je monte régulièrement au beffroi, qui est l’un des bijoux de la métropole. On est aussi une terre de mémoire, une thématique plus humaine, avec un côté affectif qui me touche.

Mes conseils

Beffroi de l'Hôtel de Ville de Lille

Le beffroi de l’Hôtel de Ville de Lille

Du haut du beffroi, on a une vision exceptionnelle de la région lilloise, entre 20 et 50 kilomètres à la ronde selon le vent. C’est remarquable, il permet de mieux comprendre ce que tu vas voir ou ce que tu as visité. On peut voir la ville de Lille et la métropole lilloise avec ses différents quartiers et différentes époques (par exemple Villeneuve d’Ascq et les tours du Nouveau Mons), le Bassin minier d’Hénin-Beaumont à Noeux-les-Mines, Vimy, la crête de Notre-Dame de Lorette et de l’autre côté les monts de Flandre jusqu’à la Wallonie… L’Hôtel de Ville de Lille est le plus grand de France, après Paris. Le beffroi est ouvert à la visite depuis août 2010, tous les jours de la semaine. Nous avons battu notre record de fréquentation en 2017, avec 35 000 visiteurs (200 000 au total).

Conseil extrait de :

Place du Théâtre à Lille couple

Se faire une terrasse place du Théâtre à Lille

Lille c’est un art de vivre entre Flandre et France ! Quoi de mieux que de passer un peu de temps à deux en terrasse, à savourer une bière régionale ! Le patrimoine peut aussi se boire (avec modération) et la région (second bassin brassicole de France) est bien placée pour déguster une mousse !
La place du Théatre, au pied de l’Opéra et du Beffroi de la CCI se prête parfaitement bien à l’exercice. On y prend le temps, on déguste dans un cadre convivial. Exit le stress et les contraintes, on est là pour parler, se retrouver et passer de bons moments.
Quand les jours sont longs, après la terrasse, on peut s’asseoir sur les marches de l’Opéra, et de là contempler les dernières lueurs du jour, voir les lumières électriques prendre le relai et entendre la ville continuer de vivre, entre chien et loup. Un moment magique, assurément à partager en amoureux.

Conseil extrait de :

La Cour des Brigittines à Lille

La Cour des Brigittines à Lille

Rue Gustave-Delory, au milieu des bâtiments des années 70 et 80, une petite arche donne sur une ruelle pavée typique du XVIIe-XVIIIe siècle qui mène à un béguinage où vivaient les sœurs brigittines. Le Couvent des Brigittines a été fondé en 1604 et a disparu en 1795. J’aime le côté romantique et mystérieux de cet endroit méconnu. Il y a eu des procès de sorcellerie dans cette rue au début du XVIIe siècle, une sœur a même été jugée car elle tuait des enfants… La Cour des Brigittines est l’un des rares vestiges de l’ancien quartier Saint-Sauveur, avec le Pavillon Saint-Sauveur, le refuge de l’abbaye de Marchiennes, le Fort du Réduit ou encore l’Hermitage Gantois.

Le Jardin des Géants Couple

Le Jardin des Géants à Lille

J’aime beaucoup ce petit parc, très agréable, au milieu des tours d’Euralille et à côté du siège la MEL (Métropole Européenne de Lille), mais au calme. Il est propice à la méditation, avec l’eau, les graminées, les têtes de géants en osier, toute la végétation qui reprend ses droits. Dans cet havre de paix en plein cœur de ville, enfermé dans son cocon, laissez-vous bercer par le bruit du vent et des bambous !

Conseil extrait de :

Parc du Héron Couple

Le lac du Héron à Villeneuve d’Ascq

J’habite juste à côté du lac du Héron, dans le quartier d’Annapes. En 5 minutes à vélo, tu te retrouves dans la nature, en forêt, on est loin de tout. On peut faire le grand tour du lac, à pied ou à vélo. Le circuit fait 16 kilomètres, en passant par Forest-sur-Marque et Hem. Cet espace de tranquillité est très agréable en toute saison : au printemps quand la nature reprend ses droits, l’été après le travail, à l’automne pour admirer les couleurs des arbres…

Conseil extrait de :

Je suis né à Marcq-en-Barœul et j’ai grandi du côté d’Annœullin. J’ai fait mes études à Villeneuve d’Ascq pour être professeur d’espagnol, poste que j’ai occupé dans le Dunkerquois pendant cinq ans. C’est à ce moment-là que j’ai redécouvert la métropole lilloise, son architecture, son patrimoine que tu ne vois pas vraiment au quotidien quand tu y vis. Je suis revenu sur la métropole lilloise, avant de reprendre des études dans le patrimoine à Angers pour être guide conférencier. Après plusieurs expériences en région, je suis arrivé à l’Office de Tourisme de Lille en 2008, d’abord comme guide conférencier, puis j’ai travaillé au servie groupe, à la promotion, avant d’être responsable adjoint du pôle information-communication.