Bonjour, je m'appelle Michele !

66 ans, J'habite à BEAUVAL

Habitante, Experte des balades à la mer avec ses (6 !) petits-enfants

23 oct
Dernière connexion
75 %
Taux de réponse
3 h
Temps de réponse

Michèle Seguin

Retraités depuis 2 ans, nous habitons la région de Doullens et sommes les heureux grands-parents de 6 petits-enfants. Randonneurs dans l'âme, nous avons découvert la Côte Picarde et sommes tombés amoureux de cette belle région. Quoi de plus naturel donc que de vouloir partager toutes ces richesses avec Nathan, Anna, Zoé, Baptiste (et aussi Camille et Gabin quand ils seront plus grands) ? Je partage ici nos dernières balades, en espérant que cela vous donnera des idées. Si vous avez besoin de conseils supplémentaires pour emmener vos (petits) enfants en balade, écrivez-moi !

Mes conseils

En famille

A cheval à la mer : aussi pour les enfants !

Ma petite-fille Anna rêvait d'une balade à cheval en bord de mer... Nous avions repéré les lieux, le centre équestre l'Etrier à Fort-Mahon. Restait à concrétiser un bon cadeau et hop, une heureuse. Rendez-vous pris, nous profitons des vacances de Pâques pour accompagner notre petite fille déjà bien rodée à cette activité. Une fois arrivée, la cavalière en herbe doit aller chercher sa monture au pré, la ramener au centre, et la préparer. Anna se débrouille comme un chef. Un guide prend en charge le petit groupe après avoir vérifié que chacun a le niveau requis pour la balade. Le centre propose en effet des balades-promenades pour les non initiés et des balades plus élaborées pour les habitués. Et c'est le départ. Whaou, il est bien grand ce cheval, mais Anna maîtrise et nous rassure. Et les voilà partis, nous laissant un peu stressés mais confiants. "C'était super, on a galopé près de la mer, on a sauté des petits ruisseaux, on a grimpé des petites dunes ». Ma petite-fille était ravie, il faudra revenir.

En famille

Traversez la baie de Somme à pied !

Une belle aventure à proposer aux enfants (courageux, car il faut marcher) de 8 ans minimum. Nous avons fait cette expérience avec nos petits-enfants et ils ne sont pas prêts de l'oublier. Jean-Michel Doliger, notre guide d'un jour a su capter l'attention de chacun. Regarder, goûter les légumes sauvages de la baie, découvrir les huttes des chasseurs, carotter pour trouver les petites bêtes qui se nichent dans le sable, c'était rigolo et les enfants mis à contribution étaient fiers de lui donner un petit coup de main. Merci Jean-Michel. Marcher dans la boue, sauter dans les flaques, pas d'interdit, dans la baie tout est permis, même de revenir tout crotté. Le retour en petit train à vapeur vers Saint-Valery fut un vrai bonheur pour reposer tout ce petit monde courageux. Encore une aventure qu'ils pourront se raconter dans quelques années !

Conseil extrait de :

En famille

Nos plages préférées

La plage, mes petits-enfants ne s'en lassent pas ! Nos préférées : Fort-Mahon et Quend. Des kilomètres de sable où l'on peut laisser aller son imagination, des châteaux de chevalier, des châteaux de princesse, des routes, des trous pour se cacher... voir les vagues recouvrir ce que l'on a construit. Et puis toutes ces petites mers où l'eau est presque chaude et où on peut faire voguer des petits bateaux. On aime aussi marcher sur le sable qui s'enfonce et ramasser de jolis coquillages. Il y aussi les dunes. On y grimpe en courant. C'est difficile tout ce sable qui ne tient pas en place mais surtout une fois en haut, quel plaisir de dévaler la dune à toute vitesse sur les jambes, sur les fesses, sur le dos. On fait la course, on a chaud mais on rigole bien...

En famille

L'accrobranche de Quend : faire de la tyrolienne en forêt... à la mer !

Mes petits-enfants adorent... courir sur des ponts de lianes, faire de la tyrolienne, marcher sur un fil, prendre des risques, jouer à Tarzan ou à Indiana Jones. Ils ont très vite compris le maniement du matériel : mousquetons, cordes, baudriers, de vrais champions. L’accrobranche est situé à Quend, sur l'avenue qui mène à la mer, dans une magnifique forêt de pins, il accueille les enfants à partir de 5 ans. Plusieurs niveaux de difficultés sont proposés en fonction de l'âge de l'enfant et aussi de sa capacité à appréhender les éléments. Pour la première fois et si les enfants sont petits, à fortiori, un adulte est indispensable car si l'endroit et le matériel sont sécurisés, il vaut mieux jouer la prudence :-) Encore une belle aventure et plein de choses à raconter aux copains !

En famille

Les ateliers du Festival de l’Oiseau en Baie de Somme

Le Festival de l’Oiseau se déroule pendant les vacances de Pâques. Et quand on a des petits enfants à occuper, c'est une chance. Des ateliers sont organisés, à Abbeville le plus souvent. C'est mieux de s'inscrire quelque temps avant et c'est facile avec Internet.
Mieux vaut leur demander leur avis : mes petites-filles ont choisi la fabrication d'un abri à coccinelles. Un animateur donne les consignes puis elles s'y mettent. Perceuse, marteau, clous, visseuse, elles construisent, c'est beau... attentives et soucieuses de bien faire. Les garçons, eux, ont les mains dans l'argile, objectif : façonner un hibou.
L'animateur est sympa. On l'écoute avec attention et on regarde comment faire. Certes, on a les mains sales mais c'est agréable de toucher la terre. Le hibou prend forme, un peu bancal, pas tout à fait hibou mais qu'importe. Chacun porte son oeuvre avec fierté. On fait des photos et on repart contents de cette nouvelle expérience !
Je vous mets ici le lien vers le site du Festival de l'Oiseau, on peut s'inscrire en ligne : http://www.festival-oiseau-nature.com/

En famille

Le Sentier des Pêcheurs : chasse au trésor en baie d'authie !

Faire d'une simple balade à pied une véritable aventure, c'est possible ! Les enfants sont friands de tout ce qu'on peut leur proposer s'ils sont acteurs. On enfile les bottes et en avant pour une course au trésor dans la Baie, direction le Sentier des Pêcheurs. On se gare sur le parking des chasseurs (tout au bout de la rue de l'Authie, à Fort-Mahon) et nous voilà partis. Il y a des flaques sur le sentier, chouette on peut s'éclabousser. Chacun a pris son sac plastique pour y mettre ses trésors. Trouver une plume d'oiseau, cueillir une ortie ("Papy comment on fait pour ne pas se piquer") un bâton de 10 cm, une fleur blanche, pas si facile... ils cherchent, ils trouvent, ils apprennent. Et puis on arrive sur la plage et là c'est une autre histoire... des objets ça et là posent question... alors on explique, la mer, les marées et on fait des photos rigolotes, Zoé sur un siège de bureau, Nathan sur un radeau imaginaire... et on continue à remplir les sacs. On traverse des champs d'argousiers, ça pique, et même on s'y perd un peu, c'est plus rigolo. Les enfants sont fatigués mais heureux de cette grande aventure.
- "C'était quoi le trésor Mamie ?"
- "C'était tout ce qu'on a vu dans la Baie".
Quelques années après ils en parlent encore.

Conseil extrait de :