Bonjour, je m'appelle Guillaume !

31 ans, J'habite à COMPIEGNE

Habitant (et guide !), Expert des balades-patrimoine à Compiègne

16 mai
Dernière connexion
0 %
Taux de réponse
0 min
Temps de réponse

Photo de présentation

Je suis passionné d’histoire depuis que je suis tout petit. J’adore fouiller dans le passé des monuments de ma ville, c’est automatique et je découvre toujours des choses qui me donnent envie d’en redécouvrir d’autres ! Je suis guide pour l’Office de Tourisme. Si vous avez envie de découvrir Compiègne, posez-moi vos questions ! Et on se rencontrera peut-être sur place ;-) ou sur Facebook : j’anime un groupe de plus de 3500 membres dédié à Compiègne.

Mes conseils

En couple

Balade romantique dans le Parc Impérial de Compiègne

J’aime beaucoup le Parc du Palais Impérial car c’est un endroit plein de surprises. Il est conçu pour étonner : on n’impose pas le point de vue d’emblée, on ne découvre pas toute la vue d’un seul coup avec une perspective dégagée, au contraire on découvre de multiples endroits pleins de charme les uns après les autres. Entrons… vous suivez des courbes, des contre-courbes et d’un seul coup : l’allée des Beaux-Monts s’étend à perte de vue à droite et le château est à gauche. Continuez dans le parc, vous découvrez un morceau du château à travers les arbres, puis une statue, puis un ancien banc de pierre, puis un jardin dédié aux roses.

Pour une balade romantique, le must reste de se balader sous le « berceau de l’impératrice ». Il s’agit d’une tonnelle d’un kilomètre de long, couverte de plantes grimpantes, qui relie le Palais Impérial à la forêt. A l’époque des impératrices Marie-Louise et Eugénie, il permettait de se balader en plein air tout en étant abrité du soleil (il fallait garder le teint pâle à l’époque !). Au bout du « Berceau de l’Impératrice », vous arriverez en forêt, longez alors l’hippodrome et revenez par « l’avenue royale », cette grande artère de Compiègne vous ramènera au Palais Impérial, à l’ombre des arbres et au milieu des plus belles maisons de la ville.

Conseil extrait de :

En couple

Les plus beaux points de vue à Compiègne

Ma rue préférée à Compiègne, c’est la rue des Lombards. C’est une rue très ancienne dans laquelle vous verrez une des plus vieilles maisons de la ville : la Vieille Cassine. Cette maison du 15ème siècle est aujourd’hui une boutique de souvenirs. Descendez la rue des Lombards, suivez la rue des Cordeliers, vous arriverez au chevet de l’église Saint Antoine. C’est un endroit superbe ! Vers 17h-18h, la lumière traverse les vitraux et la lumière est magnifique.

Conseil extrait de :

En couple

Boire un verre face à l’Hôtel de Ville (et admirer !)

L’Hôtel de Ville de Compiègne fait partie de mes monuments préférés dans la ville. J’aime beaucoup la finesse des sculptures de la façade, c’est très riche en petits détails et chaque détail raconte l’histoire de Compiègne. Il a été construit à l’époque du règne de Louis XII, c’est la raison pour laquelle vous verrez une statue en bronze de Louis XII sur son cheval sur la façade. Et tous les quarts d’heure, les trois « picantins » que vous voyez en haut du beffroi sonnent joyeusement les cloches. On pense que ces « picantins » représentent l’Anglais, l’Allemand et le Flamand qui envahirent si souvent la Picardie. Et puis l’Hôtel de Ville a quand même vu passer un demi millénaire, ça force le respect ! Installez-vous à la terrasse du « George Café », savourez un café et profitez de la vue !

Conseil extrait de :

En couple

En amoureux autour des remparts de Compiègne

On le sait peu mais Compiègne a été une ville fortifiée et on peut encore découvrir des morceaux de remparts dans certaines rues du centre-ville. Voici l’itinéraire que je vous propose de suivre : démarrez du Parc de Songeons, faites un détour par la rue Philippe Auguste, puis suivez la rue des Fossés, et enfin le boulevard Victor Hugo. Vous y découvrirez des morceaux du rempart capétien achevé au 13ème siècle. Et pendant que vous êtes dans rue des Fossés, profitez-en pour pousser la porte du « Jardin des Remparts ». Il a été planté dans les fossés des remparts médiévaux, il s’agit d’un labyrinthe de buis taillés formant un joli dessin. C’est un endroit très romantique !

Conseil extrait de :

En couple

Mes deux restos préférés à Compiègne

Voici deux adresses gourmandes situées tout près de l’Hôtel de Ville et où vous serez bien reçus et où vous mangerez super bien ! C’est de la cuisine de bistrot, pour manger local dans une ambiance détendue. Première adresse : le « Bistrot du Terroir », qui propose toujours des produits de saison, les terrines sont excellentes, c’est du fait-maison ! Deuxième bon resto de Compiègne : le « George Café ». J’y ai le souvenir d’un plat de pâtes à la carbonara réalisées dans les règles de l’art !

Conseil extrait de :

J’ai grandi à Compiègne mais c’est mon ancien métier qui m’a fait découvrir ma ville dans ses moindres recoins : j’étais vélo-taxi ! J’accompagnais des balades dans la ville et j’apprenais en parallèle tout ce que je ne savais pas encore sur ma ville. J’ai appris tellement de choses que j’ai fini par intégrer la Société Historique de Compiègne.