Bonjour, je m'appelle Christophe !

52 ans, J'habite à LONG

Habitant, Expert en sorties-nature en Vallée de la Somme

23 oct
Dernière connexion
75 %
Taux de réponse
1.5 j
Temps de réponse

Photo de présentation

J’habite à Long, dans la vallée de la Somme et j’aime parcourir les nombreux sentiers qui sillonnent les étangs.  Je suis friand de beaux panoramas mais aussi de restaurants où l’on cuisine de bons produits locaux. Je partage volontiers mes bonnes adresses, alors n’hésitez pas à me poser une question pour agrémenter votre séjour !

Mes conseils

Les hauteurs de l'Etoile vont vous surprendre !

Le village de l’Etoile (à 10 minutes de Belloy sur Somme), posé sur un versant de la Somme, offre un concentré de curiosités sur ses sommets ! Un chemin pittoresque démarre du bas du village, croise une très belle chapelle, contourne le monument aux morts d'une rare blancheur, puis atteint l’ancienne église détruite dans un incendie en 1992, dont il ne reste plus que l’ossature, avant de poursuivre vers l’ancien cimetière, en partie rendu à la nature. Devant vous, la vallée de la Somme ponctuée par ses étangs s’offre à vous. Derrière vous, l’oppidum arboré du Camp de César rappelle la présence passée du peuple gallo-romain, en rapport avec l'intérêt stratégique du lieu. L’endroit est tout simplement surprenant, majestueux, hors du temps. Une promenade agréable et originale, de difficulté moyenne (présence de marches), à faire par temps sec.

Conseil extrait de :

La solennité de la nécropole allemande de Bourdon et son panorama

 Sur les hauteurs de Bourdon reposent 22.213 soldats allemands décédés lors du deuxième conflit mondial, et issus des départements de la Somme, du Pas de Calais et du Nord.  Outre la solennité des lieux, cet endroit figure parmi les plus surprenants de la vallée de la Somme. Il a été inauguré en septembre 1967. Dès l'entrée passée, un pavillon circulaire abrite une statue fantasmagorique, la dame blanche, également appelée "La mère" et qui veille sur les dépouilles allemandes. Au bout de quelques instants, une étrange sensation viendra probablement vous glacer le sang. La sortie de ce pavillon donne sur la nécropole ; aux pierres tombales couchées succèdent les croix blanches rectilignes, jusqu'à aboutir à une immense croix noire dominant le val de Somme. L'ensemble est tout simplement saisissant, majestueux ! De ce panorama, une vue d'ensemble est donnée sur l'ensemble du val de Somme, et l'on peut même apercevoir par beau temps le paquebot que constitue la cathédrale d'Amiens et le phare en lieu et place de la tour Perret. 

Balade sur un larris aux airs de Méditerranée

Si vous souhaitez découvrir l'endroit qui dépayse les Picards, rendez-vous aux larris de Bouchon, à toute proximité de l’Etoile dans le val de Somme, c'est un site géré par le Conservatoire d’Espaces Naturels. Les larris sont des coteaux calcaires qui recèlent une faune et une flore particulières, proches de celles que l’on peut rencontrer dans le sud de la France. L’impression d’être autre part qu’en Picardie y est saisissante. Tout au long de cette randonnée balisée et selon la saison, vous pouvez découvrir des maguettes (c'est le nom picard des chèvres) en train de paître, des petits papillons bleus et d’autres insectes butineurs. Aussi des orchidées sauvages et d’autres plantes assez rares, des genévriers qui embaument l’air ambiant, des parties boisées et d’autres aérées, et surtout de jolis panoramas sur les environs. Lors de votre déplacement dans ces lieux préservés, tous ces jolis trésors sont à respecter afin de préserver le site dans son intégrité. La promenade est assez vallonnée et d’une difficulté moyenne (non conseillée pour les personnes à mobilité réduite et les très jeunes enfants).

Au départ du centre village de Bouchon près du calvaire, prendre le circuit balisé puis se laisser guider. Vous ressortirez sur la route qui va de Villers-sous-Ailly à Bouchon et reviendrez par le bas jusqu’au village.
Durée estimée : entre 1h30 et 2h.

Conseil extrait de :

Long, un village emblématique de la vallée de la Somme

De par son histoire liée à l’exploitation de la tourbe et sa situation géographique au bord de la Somme, le village de Long dispose de monuments et de lieux qui méritent qu’on s’y attarde : son château du 18e siècle et ses serres magnifiques, son église remarquable avec ses arcs-boutants qui en font une mini-cathédrale, sa centrale hydro-électrique devenue musée, son hôtel de ville au bord des écluses du canal.

Aux alentours immédiats, un grand nombre d’étangs et le canal de la Somme, fil conducteur de la vallée, vous mèneront vers des lieux enchanteurs, que promeneurs, cyclistes et pêcheurs arpentent en tout temps.

Long dispose également de gîtes dont le "110" situé au dessus de la centrale hydro-électrique, ainsi que plusieurs campings et une aire de camping-car, de quoi y passer plusieurs jours.

Côté gastronomie, le Comptoir Bleu vous proposera une carte gourmande. En famille, entre amis, Long et ses environs ne vous laisseront pas indifférents. (Christophe Lacroix)

Conseil extrait de :

En couple

Une auberge avec vue imprenable

A Eaucourt-sur-Somme, arrêtez-vous à l’auberge du Moulin où Sylvie et Nicolas ont concocté une carte avec de très bons produits locaux. Leur philosophie est exemplaire : proposer un nombre raisonnable de plats, préparés en respectant la ligne de conduite de la maison, à savoir une cuisine simple, centrée uniquement sur le produit. D’autant que les produits servis sont frais et de saison et sont cultivés et récoltés par des producteurs locaux.

Dans ce Bistrot de Pays au cadre raffiné, l’accueil est chaleureux et vous vous y sentirez à votre aise. Vous profiterez également d’un superbe panorama sur la vallée de la Somme.

 

A voir à proximité : le moulin Guidon juste à côté de l’auberge, le château d’Eaucourt et ses animations, les ruissoirs et la source bleue, l’oppidum gallo-romain d’Erondelle.

Conseil extrait de :

Je suis arrivé en Picardie pour le travail il y a une vingtaine d’année et depuis, je m’y sens chez moi ! Ma famille est tombée sous le charme de la nature et des grands espaces de la Somme. Je me souviens très bien de la première fois où j’ai admiré le point de vue du haut des remparts de Saint Valéry : quel panorama pour un pays qu’on dit plat ! Je suis aussi passionné de jeux traditionnels et de jeux d’estaminets : j’ai créé une association qui met en avant notre patrimoine ludique.