Bonjour, je m'appelle Caroline !

55 ans, J'habite à AMBLETEUSE

Guide nature sur le Site des Deux Caps, entre Wimereux et Calais

24 oct
Dernière connexion
0 %
Taux de réponse
0 min
Temps de réponse

Photo de présentation

J’habite tout l’année à Ambleteuse, ce qui me permet de profiter du rythme de la nature au quotidien, entre mer et campagne. Tous les jours, j’aime me promener sur la plage avec mes chiennes. Le site est vraiment privilégié, avec des saisons très marquées et toutes ces lumières de la bien nommée Côte d’Opale. La nature est d’une grande richesse, en termes de plantes et d’oiseaux. Le Cap Gris-Nez est un site classé Natura 2000, très protégé, sur un couloir migratoire pour les oiseaux et dans le Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d’Opale. On a une formidable richesse géologique par les deux caps, qui ont deux histoires qui se télescopent : le jurassique pour le Cap Gris-Nez et le crétacé pour le Cap Blanc-Nez. Tout est fait pour respecter l’environnement, tout en respectant la vie des habitants. J’aime faire lire le paysage aux visiteurs, leur faire partager ma passion du site, dans un moment agréable. L’objectif est qu’ils aient envie de revenir.

Mes conseils

Maison des 2 Caps Couple

La Maison du Site des Deux Caps

Pour les sportifs, le territoire est une formidable terrain d’entraînement, pour pratiquer la marche nordique, le running ou le vélo. On est rarement sur du macadam : sable, chemins agricoles, véloroutes… La Maison du Site des Deux Caps est le point de départ idéal, avec des boucles de 5 à 45 kilomètres adaptées à tous, on ne peut pas se perdre. On peut louer des vélos électriques, ce qui peut s’avérer utile car le terrain est loin d’être plat ! En quelques années, avec le label Grand Site de France, les aménagements ont été soignés. A ne pas manquer le deuxième week-end de septembre : le Trail des Deux Caps !

Conseil extrait de :

Marché de Wissant Couple

Le marché de Wissant

Tous les mercredis matin sur la place de la mairie, le marché de Wissant est plein de charme. Il rassemble tous les fermiers du coin et les petits producteurs locaux : miel, légumes, viande chevaline, moutons boulonnais… L’été, il est beaucoup plus étendu et très touristique, comme au Touquet. Profitez-en pour vous faire une digue. Après les dernières intempéries, elle a été entièrement refaite.

Plage Tardinghen Couple

La plage du Châtelet à Tardinghen

C’est une plage peu connue, encore très sauvage. Elle permet d’avoir une vue sur le Cap Blanc-Nez et le Cap Gris-Nez. La plage est assez grande, on peut décider d’aller vers l’un ou l’autre. Pour les gourmands, c’est l’occasion de déjeuner à La Sirène, au pied du Cap Gris-Nez, avec un bon rapport qualité-prix. A Tardinghen, on peut déguster des moules-frites au Presbytère, sur une jolie terrasse avec vue sur mer en été.

Dunes de la Slack Couple

Randonnée dans les dunes de la Slack

La Slack est un petit fleuve côtier qui se jette dans la mer au niveau du fort d’Ambleteuse. C’est ma balade préférée, le décor bouge tout le temps. Il y a beaucoup de choses à raconter, et même des produits qui se mangent. La balade est protégée et bien aménagée pour que tout le monde puisse la faire. Sur les 5 kilomètres du parcours, on alterne entre pinède, dunes, mares d’eau douce jusqu’à la mer, en rencontrant au passage les différents habitants de ces environnements. Du haut de la dune, on a une vue sur Boulogne-sur-Mer et même l’Angleterre ! A l’arrivée, on peut visiter le fort Vauban, le seul survivant sur la Côte d’Opale. Il est ouvert les jours fériés et le dimanche en saison.

Conseil extrait de :

Wimereux

La station de Wimereux, à ne pas manquer !

Entre la digue et le circuit des villas, prenez le temps de découvrir Wimereux, station balnéaire typique de la Belle Epoque. Les Anglais venaient déjà à Wimereux, avant d’aller au Touquet. Tout a été remis en état. Les petites cabines de plage, les villas anciennes avec leurs bow-windows, le golf… Découvrez le « charme à l’anglaise » de Wimereux !

Conseil extrait de :

Je suis originaire de Valenciennes. Ingénieur horticole, je suis resté 25 ans au magazine Mon Jardin Ma Maison, dont 15 ans en tant que rédactrice en chef, par passion de l’art de vivre au jardin. Mon mari avait une maison de famille à Ambleteuse, on a passé toutes nos vacances ici. J’aimais bien le contraste entre le rythme de la vie parisienne et le bien-être de la vie sur la Côte d’Opale. Je suis officiellement Guide Nature depuis avril 2017.