x

COVID19 – Évadez-vous en toute sécurité. 
Les hébergeurs qui affichent le logo "Conditions d'annulation souples" s’engagent à vous offrir au minimum les conditions suivantes : 
- Jusqu’à 3 jours avant le début du séjour : remboursement intégral du séjour ou report avec délai de 18 mois
- Entre 3 jours et le début du séjour : report avec délai de 18 mois ou remboursement avec retenue de 50% du montant total du séjour
Ces conditions remplacent les conditions d'annulation et de report mentionnées dans les CGV propres à chaque hébergeur. Elles ne seront toutefois applicables que sur présentation d'un test de positivité au COVID19 ou suite à de nouvelles annonces gouvernementales liées à une dégradation des conditions sanitaires en France. Besoin d’aide pour vous organiser ? Sadia et Ingrid sont à votre écoute sur le tchat ou au 03 22 22 33 94. Avant toute réservation, contactez l'hébergeur sur le séjour envisagé car les prestations proposées sont susceptibles d’être réaménagées.
A bientôt dans les Hauts-de-France !

- Weekend Hauts-de-France -

Montez découvrir le "vieux Pierrefonds" !

Montez découvrir le

Montez découvrir le "vieux Pierrefonds" !

Quand on arrive à Pierrefonds, on est naturellement attiré par le château. Forcément, il est grandiose… Mais il y a une autre partie du village qui mérite vraiment le détour, c’est le « vieux Pierrefonds ». Pour y accéder : quand vous êtes dans la rue du Beaudon, empruntez l’escalier et grimpez tout en haut. Vous arrivez dans un quartier fait de très vieilles maisons en pierre, les ruelles sont étroites. Regardez sur les murs, on voit encore des inscriptions à la craie qui datent de la fin du XIXème siècle ! Prenez la rue qui tourne sur la gauche, continuez tout droit et vous allez pouvoir emprunter un petit chemin que j’aime beaucoup et qui s’appelle « la sente du diable » (ah ah ah même pas peur !!). C’est un peu l’aventure : on n’y passe qu’à une personne de front, c’est un petit chemin très étroit, on peut voir le château au loin et tout au bout de cette descente, on retrouve la rue du Beaudon par laquelle on a accédé à l’escalier de départ.

Conseil extrait de:

Par : Guillaume FOURNIER